5 sens·Aroma-olfactothérapie·Création·Imaginaire

Un parfum, à quoi ça sert?

image

Dans la nature, un parfum est une odeur ou une composition odorante émise par une plante, un animal, un champignon, ou un environnement.

Le parfum dans ce cas sert souvent de message chimique et biochimique, on parle alors de phéromones et phythormones. Il s’agit d’un merveilleux mode de communication qui semble imperceptible à nos sens humains.

image

Le mot « parfum » nous viendrait du latin « per fumum », signifiant « à travers la fumée ».
Durant l’Antiquité, dans les temples, en guise d’offrandes aux dieux, les romains plaçaient des fleurs écrasées, des feuilles, des copeaux de bois et des résines aromatiques sur des charbons ardents. Leurs effluves se dégageaient donc « per fumum ».
Chez l’Homme, le parfum était donc dédié en premier lieu à des rites sacrés.

image

Le mot « parfum » est apparu dans la langue française vers 1530, il n’a pris sa signification actuelle qu’au XVIIe siècle.
De nos jours, le « parfum » est défini comme un « produit odorant pour parfumer le corps, composé d’un mélange de produits aromatiques (concentré) et d’alcool éthylique, qui sert de support et d’amplificateur à l’odeur ».

image

À travers les âges, les parfums ont eu de multiples fonctions :
– utilisés dans les rituels et processus d’embaumements par les égyptiens;
– composés pour le bien-être et la santé en raison des plantes figurant dans la préparation, chez les peuplades dites primitives;
– portés sur soi pour leurs propriétés réputées protectrices contre les épidémies;
– placés, sous la forme de sels, sous le nez des jeunes femmes qui s’évanouissaient pour qu’elles reprennent connaissance;
– afin de montrer l’étendue de ses biens et de sa richesse (odeurs de découvertes liées aux explorations de contrées lointaines et exotiques);
– dans un souci d’attraction et de séduction;
– comme répulsifs;
– ou encore pour masquer certaines odeurs corporelles;
– dans un but d’évocation de souvenirs, de rêveries et d’appel à l’imaginaire;
– etc.

image

Mais aujourd’hui…un parfum, à quoi ça sert?

Il me semble que les champs d’action du parfum se soient pour le moins réduits.

Il faut bien dire qu’avec l’évolution de la parfumerie depuis les années 1960, les parfums étant devenus à 80% composés de produits de synthèse chimique, nous pouvons moins mettre en avant les éventuels bienfaits liés aux composants naturels de ces derniers.

À moins de se tourner du côté de la parfumerie de niche qui aspire à revenir à plus de naturel. Cependant, là encore, revenir à l’essence même du parfum, tel qu’il se concevait aux origines de son histoire, mais avec nos outils actuels, prendra du temps.

eau-de-soi-parfum-creation-orgue.jpg

Les sociétés occidentales tendent à évoluer vers la notion de « Santé intégrative » venue des États-Unis, c’est-à-dire de combiner les avancées technologiques de la médecine moderne avec les savoirs et pratiques traditionnelles et ancestrales. Ce courant pourra peut-être être appliqué à d’autres domaines et ainsi permettre de bénéficier des progrès de la science combinés aux richesses des enseignements de l’Histoire.

Un parfum, composé en intégrant les données de l’Innovation et du retour à la Nature, pourrait faire en sorte de :
– « sentir bon » avec tout ce que cela implique concernant le bien-être psychique et environnemental;
– et « se sentir bien » en y ajoutant le bien-être physique.
Nous obtiendrions là la triade de la Santé!

Qu’en pensez-vous?

Diane Le Berre
Ostéopathe D.O & aroma-olfactothérapeute

8 réflexions au sujet de « Un parfum, à quoi ça sert? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s