Création

Je me libère de mes pensées parasites!

Santé Essentielle

image

Qui ne s’est jamais surpris à « trop réfléchir »?
Qui n’a jamais souhaité « débrancher » son cerveau, par instants?

Voici quelques pistes de réflexion afin de « penser plus léger »…

image

Et si nous apprenions ensemble à « choisir » nos pensées plutôt qu’à les « subir »?!

À un moment ou un autre de nos vies, nous sommes tous susceptibles de nous retrouver envahis par des sortes de « tempêtes » sous nos crânes : nos idées se cumulent et s’emmêlent au point d’avoir la sensation de ne plus pouvoir penser librement, sans entraves.

image

Le hic avec cet amas de pensées est qu’elles sont, en général, plutôt « négatives ».

Nous nous retrouvons, par exemple, à ressasser des événements passés, alors que nous ne pouvons plus rien y changer.
En dehors du fait d’avoir appris de ces situations, pour mieux agir au présent…

Ces pensées parasites peuvent relever de l’auto-flagellation ou, au contraire, constituer une somme de reproches…

Voir l’article original 382 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s